Seule ville importante traversée: Krasnoïarsk. C'est le premier jour de soleil. C'est agréable et ça rend les paysages moins tristes, ces petits rayons de soleil dans les bouleaux c'est vraiment splendide ... D'ailleurs il y a du changement niveau végétation: finies les steppes, place aux petits villages à flanc de colline. C'est tout chou! Les maisons sont de toutes les couleurs et ça égaie sensiblement le tout. La neige recouvre toujours par-ci par-là le sol. Mais à certains endrois elle fond déjà et cela devient très marécageux, les arbres ont alors les pieds dans l'eau ( qui doit être bien fraiche!)

Dans l'après midi nous avons atteind la moitié du trajet entre Moscou et Vladivostok. On se fait à la vie du train, chacun vivant un peu à son rythme, selon sa ville de départ et son fuseau horaire. Et le train sert de berceuse. Le temps s'écoule doucement mais le train poursuit son chemin vers l'est. Nous sommes ici à la "conquête de l'est".

Aujourd'hui nous avons fait une petite réunion tous les 5 pour organiser notre séjour à Irkoutsk. Le plus important étant de trouver l'hotel et de prendre les billets de train pour les uns et d'avion pour les autres. Après on verra une fois sur place. Bon programme! ;)

Alice et ses grands-parents sont descendus à Kaïnsk. Elle nous a montré sa petite fille, une blondinette toute mimi, et on s'est dit bye-bye. Après avoir rechargé les batteries de la caméra, un magnifique coucher de soleil pointe son nez, quelle chance! C'est notre tout premier et on s'en met plein les mirettes!! De jolis petits посёлки défilent, baignés de soleil...

+ 5 h maintenant.. dur dur d'assimiler le rythme...

Depuis deux jours on voir régulièrement des champs qui sont entourés de flammes: ils sont mis en jachère mais c'est assez impressionant car le feu est près du train et des arbres!  Dernière soirée dans le train, mais attention soirée sans bières!! Stewart s'était fait piquer par je-ne-sais quelle mouche et était VRAIMENT surexcité. Il n'arretait pas de nous titiller, piquer nos affaires, bouger dans tous les sens... fatigant :)  Cam et moi avons papoté jusqu'à 2 heures du mat'..  entre temps un petit creux s'est fait sentir...et le paquet de chocopops est juste à côté de nous, pourquoi ne pas en manger?? Le problème c'est que ça croustille et le grignotement a réveillé Stewart qui ne peut plus se rendormir: he's really pissed off !! Nuit mémorable on peut le dire et peu de sommeil...