Pour la première fois depuis notre départ dans le transsibérien, nous nous sommes accordés une petite grasse matinée. Et je peux vous dire que ça fait du bien. Il y a des grasses mat' dans une vie qu'on oublie pas!!

On part à 12h de l'hôtel, direction le quartier nord-est de la ville. Nous commençons notre excursion par le musée des arts. A l'image de l'architecture d'Irkoutsk, les oeuvres présentées sont très hétéroclytes, il n'y a pas vraiment de fil conducteur. On passe de l'art mongol à l'art moderne, avec un détour par les icones... C'est assez étrange!
Deux créations nous ont marquées: un bronze " victime du fascisme" de Тышлер (1932), et un tableau d'art moderne "женский портрет" de Бродский (1974).

Nous avions prévu de visiter ensuite une sinagogue, mais surprise! nous nous sommes retrouvées devant un bâtiment ( la sinagogue?) qui tombait en ruine et qui était en train d'être reconstruit. Nous poursuivons donc notre chemin qui nous amène au musée des décembristes. Grâce à des guides très serviables et attentionnées, nous avons appris beaucoup de choses sur la révolte des décembristes du 14 décembre 1825, qui visait à renverser le Tsar. Cette visiste fut à la fois très enrichissante et très agréable. A notre sortie, nous avons assisté à une sorte de baptême équestre ( le musée se situant juste à côté), où des bouts de chou étaient posés sur des poneys et leurs mamans couraient dans tous les sens pour leur faire faire plein d'exercices. Il y avait une ambiance très festive, avec musique, ballons, affiches... Nous avons passé un bon moment car c'était très drôle!!
Pour clore notre journée nous avons traversé le grand marché de "choses" d'Irkoutsk. Par certains côtés, note Camille, il m'a beaucoup rappellé le grand marché de Bé à Lomé; comparaison amusante vu la distance qui les sépare.

Nous sommes rentrées doucement à l'hôtel, courbaturées et fatiguées d'avoir marché toute la journée: nos jambes n'en pouvaient plus! Nous avons passé notre soirée à ranger nos valises et à papoter avec Stewart que nous quittons le lendemain car lui rentre directement à Moscou avec Sarah et Svieta. Nous avons raconté à Camille tous les potins de l'obchejitie et des anecdotes de notre vie moscovite. Elle en a appris de savoureuses! Elle avait l'impression de connaître certaines personnes sans les avoir rencontrées ( pour leur respect, on ne citera pas de nom!! :)
Nous qui devions nous coucher tôt, c'est encore une fois raté! Mais bon, on aura bien le temps une fois rentré et nous voulons profiter de chaque instant donné sur la route du transsibérien alors nous reportons notre sommeil à un autre moment.

Dernière journée à Irkoutsk, dernière soirée. Magique. Inoubliable.  Всё!

Last  remark d'Estelle: Nous avons dit au revoir à notre Stewie qui m'a fait plein de guilis en guise d'adieux. Pour les autres, c'était un aurevoir en pensée!!

Last last remark: Nous avons marché et traversé l'avenue Karl Marx ( nos Champs Elysées) en long et en large pour trouver le café internet... c'est épuisées que nous avons écrit nos mails...
Oh! il y a aussi les délicieux pelmenis à la viade, poireaux, oignons vendus par des Mongols: les meilleurs que l'on ait mangés!!